[./index.html]
[./hula_hoop_26_rock_and_roll.html]
[./hula_hoop_la_danse_du_cerceau.html]
[./hula_hoop_made_in_europe.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Première grande nuit du Hula-Hoop à PARIS mi- octobre 1958 en présence de Françoise SAGAN . L' évènement se déroule en plein SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS , sur la voie publique et dans le cabaret  " LA LOUISIANE  " , ( chez JAY JOURNET )  rue du Sabot à PARIS 6

250 personnes entassées dans 20 mètres carrés . . .  La fièvre du hula-hoop fait pour la première fois son apparition en France . . .

Épiphanie 1959 Jacques Estérel fête les rois avec une galette géante en forme de HULA HOOP .

Octobre 1958 , voguant vers l' Europe à bord du prestigieux paquebot ILE-DE-FRANCE le célèbre jazzman DUKE ELLINGTON pratique le HULA HOOP le sport à la mode .

NOVEMBRE 1958 la folie du HULA HOOP gagne PARIS et il y a foule près de l' ARC DE TRIOMPHE sur LES CHAMPS ELYSEES . . .

En cette fin 1958 Le HULA HOOP se pratique aussi à cheval , Sur le toit d'une SIMCA ( Claudie LAURENCE ) ,  à l'école Parisienne de Mannequins 51 rue de  la Chaussée d' Antin  . . .

Le HULA HOOP STRIP-TEASE une invention d'une PIN-UP nommée BICHE qui enlève le haut et le bas pour le pratiquer à son aise  ! ! !

Encore en NOVEMBRE 1958 , GABRIELLO le célèbre humoriste nous surprend dans sa démonstration de HULA HOOP . . .

Octobre 1958 ensoleillé devant la SEINE et la TOUR EIFFEL pour la jeune starlette SIDONIE PAQUIN , aujourd'hui REINE du HULA HOOP , demain Rockeuse avec STUCK ON YOU d' Elvis PRESLEY ( en français : COMME UN CLOU . )

A DOUAR GRANINE en Algérie la jeunesse s'adonne également au HULA HOOP sous le regard des militaires français !


HULA HOOP DANSE ET SPORT pratiqué par de célèbres personnages de la Télévision françaises Roger COUDERC , Raymond MARCILLAC . . .


Samedi 25 octobre 1958 . Le HULA-HOOP ne semble pas adoucir les moeurs .  Au cours d'une soirée consacrée au HULA-HOOP , Sacha DISTEL le fiancé de Brigitte BARDOT s'est battu avec le journaliste Jacques CHANCEL . . .

Au même moment , sur la scène de BOBINO,  Dario MORENO équipé d'un cerceau dansait et chantait le HULA-HOOP !

Marie Josée NAT ( Lise ) et Jacqueline MAILLAN ( Madame DUPONT ) adeptes du HULA HOOP en famille dans le film VOUS N'AVEZ RIEN A DÉCLARER ? de Clément DUHOUR

Françoise SAGAN assiste à une démonstration de HULA-HOOP en octobre 1958 à SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS , dans le restaurant créole " LA LOUISIANE " situé rue du Sabot à PARIS 6 , que vient d'ouvrir " JAY JOURNET ",  jeune et riche américain âgé de 24 ans dont la famille exploite une importante entreprise de pompes funèbres en Louisiane aux USA

Dans l'assistance : James Ramon JONES auteur américain , son épouse l'actrice Gloria Patricia MOSOLINO , François SAGAN , Don LURIO danseur et chorégraphe américain , le guitariste Pierre CAVALLI . . .

HENRI SALVADOR premier HULA HOOPER de France et son professeur de HULA HOOP hautement qualifié NADJA LUTY
Roger COUDERC célèbre journaliste sportif de la télévision pratique avec ses enfants le sport à la mode LE HULA HOOP et se confie sur trois pages à TÉLÉ Programme MAGAZINE dont il fait la couverture en février 1959 .
Ci-dessus les photos publiées par le magazine . En couverture Roger COUDERC devenu spécialiste du catch à la TV et l'ANGE BLANC .

ALLEZ LES PETITS semble dire le 16 ème homme du 15 de France à ses enfants pratiquant ici le HULA HOOP ( dont Christine COUDERC entendue dernièrement sur FRANCE INFO dans la rublique FEMMES DE RUGBY de FRANCE BLEU Toulouse )

( Avec les deux enfants c'est vraiment trop petit a-t-il coutume de dire à ses amis . Depuis l' avènement du HULA-HOOP chez " Les COUDERC " la pièce principale se révèle effectivement trop étroite . Car Christine 15 ans , Laurent 14 ans sont des fervents de ce sport , et Roger COUDERC , sous le regard amusé de sa femme , tente également de faire tourner le cercle magique . )
HULA-HOOP à PARIS sur les CHAMPS ELYSEES . Le 18 novembre 1958 , en fin de matinée ,  les parisiens qui passaient sur l' Avenue des Champs Elysées ont pu assister à une démonstration de HULA-HOOP donnée par deux charmantes jeunes femmes Linda et Nadja LUTY , accompagnées par Marc TAYNOR et ses Musiciens .

Sur la photo Linda et Nadja LUTY font tournoyer leur HULA-HOOP avec adresse  . ( Photo de gauche par Robert COHEN , PARIS )
Dansez le séga avec l' Orchestre RYTHMES BOURBON Folklore Réunionnais EP DINDAR MON 25.008

Houla Hoop ( séga ) un couplet chanté mi-français mi-créole . " Pour bien danser le Hula Hoop . . ."  la suite , en grande partie couverte par les instruments est chantée en créole . Je ne saurai donc jamais comment bien danser le Hula Hoop séga et c'est bien dommage . 

Musette Créole ( séga ) instrumental

Galoppé ( séga ) instrumental

Oté l' aristo ( séga ) un couplet chanté

Folklore Réunionnais avec l' Orchestre RYTHMES BOURBON .

Enregistrement : I I DINDAR .

Comme vous pouvez le remarquer sur le label ci-dessus il n'est pas fait état du nom des compositeurs des pièces interprétées sur le disque .


Au verso du disque un rappel des autres productions du label  DINDAR avec les artistes :

Orchestre LEGROS , Orchestre TAQUET  , Serge BARRE et son Ensemble Typique ,

L' Orchestre André PHILIPP a enregistré " séga 58 " qui figure sur le EP DINDAR MON 25.005 . . .
Raymond MARCILLAC Chef du Service des Sports à la Télévision pratique également le HULA HOOP comme le prouve la photo ci-contre publiée par TELE Programme MAGAZINE dans son n° 191 de juin 1959 .

Légende de la photo :

" Plus rapidement qu'aucun esprit ambitieux , le HULA-HOOP a conquis le monde .

Et si tous les enfants ont adopté le cerceau magique , les adultes ne leur ont pas laissé le monopole de ce jeu sportif .

Raymond MARCILLAC lui-même , Chef du Service des Sports à la Télé , vous en donne la preuve . "
Publicité OVOMALTINE et le HULA-HOOP publiée par TELE Programme MAGAZINE en 1959

Dynamiques , à la page , sympa , mes parents ont la jeunesse OVOMALTINE . . . Et pour rester en forme ils pratiquent le HULA-HOOP !
  
Ce vénérable fervent du HULA-HOOP est un poète de trente ans . . .

Cette photo provient du même TELE Programme MAGAZINE n° 172 de février 1959 avec Roger COUDERC en couverture .

Elle illustre page 58 un reportage sur l'enregistrement de l'émission LA BELLE EQUIPE . Les personnes citées dans l'article sont : Ange CASTA , Claude EVRARD, Isaac ALVAREZ et Philippe AVRON .

Quant au personnage statufié dans la plus petite piscine de Paris , pratiquant le HULA-HOOP , il est présenté ainsi dans l'article :

" LA BELLE EQUIPE " a fait une recrue : cet alerte vieillard dont la longue barbe blanche s'accorde mal avec le cerceau de  HULA-HOOP qu'il fera tourner au bord de la piscine pendant tout le film .
Eduardo GONZALES n'a pas trente ans . Il vient de CUBA et édite chez JULLIARD des poèmes et des Nouvelles . Il est aussi , comme on le voit , comédien à ses heures .
Soirée du réveillon de fin d'année 1958 au programme télé à 19 h 15 :  ROCK AND ROLL et HULA HOOP , mais c'était pour les télespectateurs privilégiés de LILLE seulement !
page HULA HOOP et  ROCK AND ROLL
HULA HOOP et ROCK and ROLL cliquez sur la pochette ci-dessus
Page HULA HOOP la danse du cerceau cliquez sur la jolie danseuse
page HULA HOOP la danse du cerceau
page HULA HOOP made in Europe
HULA HOOP Made in Europe c'est ici
DANSE DU HOOP un HULA-HOOP composé par Red DOUGLAS et Jo MAXIM .
Partition ROXY Music , en dépot aux 
EDITIONS CENTRE à STREPY-BRACQUEGNIES ( Belgique ) .
Au verso CYCLO-CROSS un fox-swing de Oswald St-PAUL et Bob RAM'S .
Sur la photo du centre la dynamique NADJA LUTY  faisant tourner avec habileté son cerceau sous le regard des parisiens amusés , au son de l' orchestre Cow-Boy de MARC TAYNOR 

 photo Robert COHEN , Reportages Photographiques 32 , rue du Sentier PARIS 2.
HULA-HOOP FILLETTES ! titre le magazine semi-mensuel FOLIES DE PARIS ET DE HOLLYWOOD dans un
 NU méro exceptionnel de février 1959 .

En pages intérieures nous assistons à une démonstration de HULA-HOOP STRIP-TEASE pratiqué par une pin-up nommée BICHE qui n'a trouvé que ce prétexte pour se dévétir entièrement .
HULA HOOP avec Colette DUVAL et Gil DELAMARE

Départ HULA-HOOP  pour la randonnée de l'élégance et de la couleur pour le couple " Casse-Cou " COLETTE DUVAL et son mari GIL DELAMARE effectuée à travers la France au volant de voitures SIMCA .

le texte accompagnant ce cliché ASSOCIATED PRESS PHOTO DE PARIS du 13 novembre 1958 à 18 heures précise que GIL DELAMARE en tenue de parachutiste est accompagné de son épouse COLETTE DUVAL portant une robe de chez LEMPEREUR  . C'est la jeune vedette CLAUDIE LAURENCE qui danse le HULA-HOOP sur le toit de la SIMCA .

Aéroport de TOUSSUS-LE-NOBLE le 13 novembre 1958 au départ de la Randonnée de l'Elégance et de la Couleur .
Le HULA-HOOP à la conquête de PARIS telle est la légende de cette photo prise le 16 octobre 1958  à
 l' ÉCOLE PARISIENNE DE MANNEQUINS , dirigée par Mademoiselle VARELLE qui encourage ici ses jeunes élèves mannequins à pratiquer la danse du cerceau

l' ÉCOLE PARISIENNE DE MANNEQUINS , 51 , rue de la Chaussée d' Antin PARIS 9 , tél : TRI 11 14 , fondée en 1935 par Monsieur Marcel RANVILLE et actuellement dirigée par Mademoiselle Régine VARELLE .

cliché AGIP Robert COHEN .
  
GABRIELLO Président  du CLUB DES 100 KILOS en compagnie d' EDITH JONES pratique à sa manière le HULA-HOOP

Légende de cette photo de presse du 30 novembre 1958 signée Robert COHEN ( AGIP  32 rue du Sentier PARIS 2 )

QUAND GABRIELLO PRESENTE LE HULA-HOOP A TRAVERS LES AGES

La Grande Nuit du Sport qui s'est déroulée la nuit dernière au Palais des Sports a remporté un grand succès au profit de L'UNION SYNDICALE DES JOURNALISTES SPORTIFS .

Parmi les attractions : GABRIELLO a présenté le HULA HOOP en compagnie de la sculpturale EDITH JONES .

EDITH JONES désigne ici les cerceaux utilisés par André GALOPET dit GABRIELLO papa de Suzanne GABRIELLO

  
HULA HOOP SUR UN CHEVAL Du CIRQUE BILLY SMART

Texte au verso de cette photo de presse du 9 octobre 1958 signée Robert COHEN : " AGIP " 32 , rue du Sentier PARIS 2

Devant la vogue du HULA HOPP qui envahit l' Angleterre , il était normal que cette danse du cerceau soit adoptée par les écuyères de cirque .

C'est ainsi que la jeune PENNY SMART écuyère de 19 ans , petite fille du directeur du cirque BILLY SMART , danse le HULA HOOP sur un cheval noir qui effectue des tours de piste tandis que sa cavalière fait tourner deux cerceaux autour de sa taille .

Le HULA HOOP fait décidemment des progrès . . .
janvier 1959 , HULA HOOP à DAMESME PLAGE en Algérie près d' ORAN ( aujourd'hui AÏN EL BIA )  .

Cette jeune et ravissante inconnue a été photographiée sur une terrasse ensoleillée de DAMESME Plage en Algérie alors qu'elle faisait tournoyer un cerceau autour de sa taille  en ce mois de janvier 1959 , devant un  admirateur souriant situé à gauche sur le cliché ( un peu caché par le manque de clarté )
Démonstration de HULA HOOP par la jeunesse de DOUAR GRANINE ( ALGERIE ) en février 1960 , sous le regard de la population et des militaires français .
Figures de HULA HOOP devant l' ARC DE TRIOMPHE DE PARIS le 18 Novembre 1958 Nadja LUTY et Linda LUTY rythmées par l' Orchestre WESTERN de MARC TAYNOR

Légende de ce cliché UNITED PRESS INTERNATIONAL PHOTO : FAR WEST ET HULA HOOP AUX CHAMPS ELYSEES .

Ce matin du 18 novembre 1958 deux charmantes HULA HOOP SISTERS NADJA LUTY et LINDA LUTY en maillots de bains malgré le froid faisant une exhibition de leur habileté avec le Cerceau Magique en descendant les CHAMPS ELYSEES  en compagnie du célèbre orchestre WESTERN MARC TAYNOR .

Sur cette photo UNITED PRESS INTERNATIONAL PHOTO Bureau de PARIS , NADJA LUTY se prénomme NADIA ? . . .


Photo de droite le soleil brille enfin sur les Champs Elysées avec ce cliché en couleur des HULA HOOP SISTERS  LUTY  .

( Magnet EDITIONS LECONTE  , Ivry-Sur-Seine . Photothèque des Jeunes Parisiens )
HENRI SALVADOR premier HULA HOOPER de France et son professeur le mannequin NADJA LUTY .

( Agence DALMAS Octobre 1958 )
La folie du HULA-HOOP gagne PARIS et toute l'EUROPE .

Ce 17 octobre 1958 ensoleillé  la jeune Starlette " SIDONIE "  NICOLE PAQUIN fait tourner son cerceau avec grâce sur les bords de la SEINE avec pour décor La TOUR EIFFEL , et le PONT de BIR-HAKEIM

Texte de cette photo de presse en anglais . ( Du bureau de NEW YORK  Crédit photo U P I - A.A.D. )

Thank Jim . ( Merci à Jim )


Attention , la jeune et jolie starlette hula hoop girl SIDONIE PAQUIN s'entraine pour devenir chanteuse de Rock and Roll !

Elle enregistrera dans quelques mois COMME UN CLOU ( STUCK ON YOU ) d' Elvis PRESLEY sur disque POLYDOR , modifiant légèrement son pseudonyme en NICOLE PAQUIN
Le HULA-HOOP , s'il permet de garder la ligne , ne semble pas adoucir les moeurs ; au cours d'une soirée consacrée à la danse du cerceau , Sacha DISTEL le fiancé de Brigitte BARDOT s'est battu avec un journaliste , notre confrère Jacques CHANCEL .

Cette bagarre a eu pour cadre le " GARDEN CLUB " de la rue de Bruxelles ( Maître des lieux : Luc BOHBOT )  où de nombreuses starlettes s'exerçaient , samedi soir à la danse nouvelle devant deux opérateurs des actualités .

Tandis que les cerceaux tournaient à un rythme endiablé autour des hanches des " HULA-HOOPEUSES " , Brigitte BARDOT et Sacha DISTEL firent une fracassante entrée .

La caméra des chasseurs d' images se braqua alors sur le couple vedette .

L' irascible Sacha DISTEL se précipita sur Jacques CHANCEL . Cris , hurlements , horions , insultes . . . Il fallut quinze minutes pour ramener le calme .


Cet article a été publié dans le quotidien l' AURORE du lundi 27 octobre 1958 , non dans les faits divers mais en page PARIS SPECTACLES , sous le titre :

L' irascible Monsieur B.B. n'aime plus les photographes . ( Article complet à lire ci-dessus )
Même page dans l' AURORE de ce lundi 27 octobre 1958 :

Pour ceux qui aiment le music-hall : Jeudi : rentrée de Dario MORENO à BOBINO . Accessoire : un cerceau pour danser , en chantant , la nouvelle danse qui fait fureur , le " HULA-HOOP " !
Marie Josée NAT championne du HULA HOOP ici dans sa chambre de jeune fille . Scène du film VOUS N'AVEZ RIEN A DÉCLARER ? de Clément DUHOUR ( Sélection René CHATEAU )

Au mur les photos de Paul ANKA , Yves MONTAND , Juliette GRÉCO , Charles AZNAVOUR  . . .

Dans la scène de droite Marie Josée NAT ( Lise DUPONT ) pratique le HULA HOOP avec sa maman Jacqueline MAILLAN ( Madame DUPONT ) sur une musique de Hubert ROSTAING dont la direction musicale dans le film est assurée par André HODEIR .
Démonstration de HULA HOOP par le célèbre Jazzman DUKE ELLINGTON  voyageant à bord du prestigieux navire ILE-DE-FRANCE  de la FRENCH LINE , paquebot assurant le trajet NEW YORK - LE HAVRE,  via  PLYMOUTH .

Photo KEYSTONE PRESS ( 6/10/1958 ) avec pour légende : THE QUIET MAN OF JAZZ - COMES TO ENGLAND AGAIN

KEYSTONE PHOTO SHOWS - DUKE ELLINGTON TRIES A HULA-HULA HOOP SESSION - ABOARD THE S.S. ILE-DE-FRANCE . . .

DUKE ELLINGTON bientôt 60 ans fait tourner le HULA HOOP sous le regard médusé d'un matelot du paquebot ILE-DE-FRANCE  .

Selon certains journaux américains qui ont rapporté l'évènement le paquebot ILE-DE-FRANCE à bord duquel voyageait DUKE ELLINGTON a accosté au port de PLYMOUTH le jeudi 2 octobre 1958 .

Faire venir DUKE ELLINGTON en Europe n'est pas aisé , le célèbre musicien refusant de traverser
l' Atlantique en avion . Reste le bateau qui lui représente une perte de temps extrèmement couteuse pour les organisateurs de la tournée ( JAZZ MAGAZINE n° 13 de janvier 1956 , page 6 , en réponse à la question : Duke ELLINGTON viendra -t-il en Europe ? )

Le quotidien l' AURORE du 27/10/1958 annonce en page Spectacles Paris :  : DUKE ELLINGTON  que l' on a pas vu en France depuis X ... ans donnera 4 concerts à PARIS : 

Mardi 28 octobre 1958 : 2 concerts à CHAILLOT , et mercredi 29 octobre 1958 deux concerts à L' ALHAMBRA 
Le lendemain l ' AURORE titre en page 4  : DUKE ELLINGTON A CHAILLOT CE SOIR avec un concerto-surprise SHAKESPEARE EN JAZZ , à 17 et 21 heures . . . suivi d'un article détaillé sur la carrière du jazzman

Les comptes-rendus des concerts parisiens , l' un écrit par Claude BOLLING et l' autre par Charles DELAUNAY ont été publiés dans le magazine JAZZ HOT n° 138 de NOËL 1958 , sous le titre : ELLINGTON DÉPLACE TOUJOURS LES GRANDES FOULES , pages 18 , 19 et 20 . L' article de Claude BOLLING est illustré par une très belle photo où l' on voit un Duke ELLINGTON fort attentif écoutant Claude BOLLING jouer au piano

Le jeune matelot du navire ILE-DE-FRANCE que l'on aperçoit sur la photo à gauche admirant le plus célèbre hula hoop  performer du monde  DUKE ELLINGTON , devrait aisément se reconnaître . Il doit être âgé aujourd'hui d' un peu plus de 70 ans , et a certainement de merveilleux souvenirs à raconter .
HULA-HOOP GÉANT en 2012 sur les CHAMPS-ÉLYSÉES de PARIS où 600 cerceaux illuminent la plus belle avenue du monde en ces fêtes de Noël .

Photo : www.news.ce , vue sur GOOGLE Images
Épiphanie 1959 Jacques Estérel fête les rois avec une galette géante en forme de HULA HOOP .

Le chansonnier Jean MARSAC a découvert la fève et choisi pour reine la jolie " CENDRINE " mannequin de Jacques Estérel .

L' événement s'est déroulé dans la boutique du couturier Jacques Estérel rue du Faubourg Saint-Honoré PARIS .

Photo de presse KEYSTONE Agence de New York .
Pierre BALMAIN lance le chapeau " HULA HOOP " . Comme un cerceau en équilibre , un ruban de gros-grain turquoise s'arrondit au dessus d'un canotier de bengale ton sur ton

Photo publiée dans le mensuel MUSIC-HALL de mars 1959 .
2 heures du matin , DON LURIO danseur ,( et chorégraphe pour François SAGAN ) , se livre à une démonstration de Hula Hoop au milieu de la rue du Sabot à PARIS 6 , entouré de la clientèle du restaurant cabaret de JAY JOURNET en faisant tournoyer autour de son cou le cerceau magique sous le regard de l' écrivain américain JAMES RAMON JONES ( à gauche )  . Vu dans PARIS MATCH

PARIS MATCH relate sur 2 pages illustrées l'arrivée du HULA-HOOP à SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS dans le n° 498 du 25 octobre 1958 .
 
Françoise SAGAN assiste à une démonstration de HULA-HOOP en octobre 1958 à SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS , dans le restaurant créole " LA LOUISIANE " situé rue du Sabot à PARIS 6  que vient d'ouvrir " JAY JOURNET " jeune et riche américain âgé de 24 ans dont la famille exploite une importante entreprise de pompes funèbres à New Orleans .USA .

Assis à gauche sur le cliché vous aurez reconnu l' écrivain américain JAMES JONES , auteur de : " Tant qu'il y aura des hommes " (From Here to Eternity ) , en compagnie de sa fort jolie épouse l'actrice américaine Gloria Patricia MOSOLINO qui semble ravie du spectacle .

En bas à droite assis , le danseur américain DON LURIO chorégraphe du " Rendez-vous manqué " de Françoise SAGAN . DON LURIO va ensuite quitter sa veste pour faire tournoyer le hula hoop autour de sa taille et de son cou  . C' est lui sur la photo de Paris-Match à droite au centre de la rue du Sabot

 Françoise SAGAN et James JONES deux immenses écrivains sur la même photo

Photo de presse Agence DALMAS . La légende collée au verso a été hélas arrachée .
  
Les rares informations concernant le restaurateur de la Nouvelle Orléans JAY JOURNET ( période française ) figurent sous forme de " brèves " dans les pages du magazine JET et sont consultables sur le Web dans les 3 publications suivantes :

( 1 ) Magazine JET du 20 august 1959 , ( 2 ) JET du 22 july 1965 et ( 3 ) JET du 20 january 1966 .

Leur auteur est le journaliste américain Charles Leonard SANDERS , correspondant parisien de l'hebdomadaire " JET " et rédacteur de la rubrique PARIS SCRATCHPAD .